Mdr1

Sensibilité médicamenteuse lièe au gène MDR1


Une mutation dans le gène MDR1 provoque une sensibilité à différents médicaments chez le chien. Lorsque le chien est porteur de cette mutation , les molécules actives contenues dans certains médicaments s'accumulent dans le cerveau et deviennent toxiques jusqu'à provoquer une forte intoxication et éventuellement la mort de l'animal .

Les études conduites par ANTAGENE indiquent que différentes races présentent une trés forte proportion de chiens sensibles ou potentiellement sensibles :

               - Colley ( 87 % )

               - Berger Australien ( 58 % )

               - Berger Blanc Suisse ( 57 % )

               - Berger Shetland 

               - et d'autres races de Bergers

 

Médicaments connus provoquant une toxicité liée au gène MDR1

- Ivermectine ( antiparasitaire )

- Lopéramide ( antidiarrhéique )

- Doxorubicine , Vincristine , Vinblastine ( anticancéreux )

 

Médicaments connus suspectés pour avoir une toxicité liée au gène MDR1

- Cyclosporine ( immunodépresseur )

- paclitaxel , Mitoxantrone ( anticancéreux )

- Qunidine , Digoxine ( cardiogénique )

- Ondansetron , Domperidone ( antihémétrique )

- Acepromazine ( tranquilisant )

- Butorphanol ( antalgique )

 

 

La sensibilité médicamenteuse liée au gène MDR1 a un mode de transmition et d'expression autosomal récessif . Le test génétique MDR1 permet d'établir le statut génétique du chien vis-à-vis de cette senbsibilité médicamenteuse:

 

 

 

Si le chien n'est pas sensible , ces médicaments peuvent être administrés en toute sécurité . Si le chien est potentiellement sensible , de fortes doses d'ivermectine ou des doses normales de lopéramide et d'autres médicaments pourraient être toxiques . Si le chien est sensible , de fortes doses d'ivermectine et des doses normales de lopéramide et d'autres médicaments sont fortement toxiques . Pour les chiens sensibles ou potentiellement sensibles , un traitement alternatif doit être envisagé .

Cette mutation n'a un impact sur nos chiens qu'à partir du moment où l'une des molécules citées ci-dessus devra leur être administrée comme l'ivermectine ( antiparsitaire ) et le lopéramide ( antidiarrhéique ) commercialisé sous le nom d'imodium ou de lopéral . Sinon , la mutation ne perturbe pas la vie de nos chiens .

 

En résumé :

- Si le chien reçoit deux copies (+) , il ne sera pas atteint ( chien sain +/+ ) .

- S'il reçoit l'allèle (+) et l'allèle (-) , il sera porteur de la mutation mais pas atteint ( chien porteur +/- ) .

- S'il reçoit les deux allèles (-) , il sera atteint ( chien atteint -/- ) .

 

Tous les chiots issus de parents sains MDR1 +/+ seront systématiquement sains : MDR1 +/+ .

 

×